Voiture 1

Contrôle technique: le diesel dans son collimateur

Depuis le 1er juillet 2019, le contrôle technique s’est endurci. Ce renforcement ne concerne que les voitures qui roulent au gasoil. Cette fois ci, il s’agit de mesurer la densité des fumées émises par les moteurs diesels. Mais pourquoi les diesels? Tout simplement parce que plus de 60% du parc français roule avec cette motorisation, soit environ 24 millions de véhicules. C’est-à-dire que les véhicules ne disposant pas des FAP (Filtre à Particule) auront du mal à passer le contrôle. C’est pour cette raison que les propriétaires devront faire une révision pour éviter tout problème lors du prochain controle technique mios.

Comment éviter la contre-visite?

L’émission de gaz carbonique par les véhicules motorisés constitue un risque majeur pour la protection de l’environnement, notamment les voitures roulant au gasoil. C’est la raison pour laquelle l’Etat a mis en place depuis 2011 des règlementations relatives à l’utilisation d’un filtre à particule. Ce dernier fonctionne en collectant et en éliminant les particules. Donc de bloquer de façon efficace les particules fines. Alors pour réussir à éviter la contre-visite, la meilleure chose à faire c’est d’entretenir régulièrement son FAP. Ou du moins effectuer une régénération du filtre proprement dit afin d’éliminer le dépôt de suie qui est le principal cause du colmatage du filtre.

Prix du contrôle technique après tous ces changements

Tout d’abord, il faut savoir qu’une voiture présentant un défaut critique lors du dernier contrôle et qui n’a pas réparé l’anomalie sera exposée à une amende de 135€. De plus, la carte grise pourrait être retenue et sa responsabilité sera engagée en cas d’accident. Mais pourquoi payer plus alors qu’on peut dépenser moins avec un contrôle technique régulier. Aujourd’hui, le tarif d’un contrôle varie entre 50 et 80€, d’une région à une autre. Mais il faut se préparer à une augmentation de 20% si on veut consulter un expert. Pour vous préparer à votre prochain contrôle, voici le prix en fonction de la motorisation: 50 à 75€ pour les moteurs à essence et 50 à 85€ pour les diesels. Les véhicules au GPL seront confrontés à un tarif de 80 à 120€.

Débattez à propos de notre billet !

Suivre les derniers articles %NDD%, %KW%.

  1. 01 Sept. 2019Que faut-il savoir pour réaliser la vente de son véhicule ?2158 hits
  2. 25 Mai 2019Vendre sa voiture sans contrôle technique : est-ce possible ?2726 hits